Site icon Deuz

Green line breakout (GLB) : signification en bourse.

En trading, il y a de nombreux termes techniques à connaître pour mettre en place les meilleures stratégies d’investissement.

Parmi ces termes, on compte notamment le Green Line Breakout, ou GLB. Cet article vise à expliquer aux néophytes et à rappeler aux initiés le concept du breakout en Bourse dans un premier temps, et les spécificités du Green Line Breakout dans un deuxième temps.

Dans tous les cas, la notion de breakout est intimement liée aux fluctuations importantes que peuvent connaître les cours de la Bourse, et avec lesquels tout investisseur doit apprendre à composer.

Le breakout en Bourse

Toute personne ayant déjà fréquenté les marchés financiers le sait : rien n’est jamais acquis en Bourse et des retournements conséquents peuvent venir changer la donne.

Le breakout offre un visuel très intéressant (mais parfois inquiétant pour les investisseurs) de ces changements de paradigme. En effet, le mot « break » n’apparaît pas pour rien dans cette appellation. Sur un graphique, on peut normalement identifier le breakout en un coup d’œil. C’est un moment de cassure extrême, qui de loin donne presque l’impression d’une fracture sur le dessin lui-même.

Par essence, ce phénomène est suivi d’une hausse très prononcée ou, à l’inverse, d’une baisse très prononcée des cours. C’est le point à partir du quel les perspectives peuvent se montrer très réjouissantes, ou au contraire dramatiques pour les actionnaires.

Il faut noter qu’un breakout n’est pas possible sans une certaine forme de stabilisation au préalable. La ligne tracée le long de cette stabilisation, qu’on pourrait considérer comme un indicateur de la tendance consolidée jusqu’au point marquant le bouleversement, est une ligne de breakout. Cette mise au point nous permet d’aborder la question, justement, du Green Line Breakout.

Green Line Breakout : qu’est-ce que c’est ?


Les investisseurs cherchent toujours des signes encourageants pour réaliser les meilleures actions en Bourse possible. La mise en place d’une stratégie liée au Green Line Breakout peut être synonyme de bénéfices juteux, à condition de saisir les occasions au bon moment.

Il s’agit de repérer le point d’orgue, si l’on peut dire, à partir duquel le cours va décoller vers la hausse. Cela peut constituer un excellent indicateur.

Certains spécialistes de la finance ont déjà obtenu des résultats très satisfaisants grâce au Green Light Breakout, mais appellent à la prudence. Comme toujours en Bourse, il n’y a pas de technique indiscutable. Il est facile de constater, rétrospectivement, une hausse spectaculaire. Le breakout est évident si la trajectoire suivie par la ligne s’est confirmée et que les tendances ont permis une valorisation toujours plus significative.


Mais puisqu’on n’est jamais à l’abri d’un retournement, ce qui ressemble à une envolée peut finalement se solder par un échec et occasionner des pertes. Il est conseillé de savoir se retirer très rapidement si une opportunité qui paraissait évidente montre déjà des signes de faiblesse. Le fait que l’action ait atteint des sommets, ses sommets si l’on peut dire, ne lui donne pas des ailes éternelles, pour parler métaphoriquement.

Green light Breakout : est-ce une bonne idée ?

En Bourse, les stratégies sont plus importantes que les idées, certaines permettent de gagner plus d’argent que d’autres (plus d’infos). Autrement dit, il est bien d’avoir un projet global, un idéal, mais il faut aussi anticiper les retournements. Faire graviter toute sa stratégie de trading autour des breakouts paraît dangereux.

Le plus sage serait de l’inscrire dans une stratégie globale, en prenant les précautions nécessaires, mais de ne pas en faire un réflexe. Ce n’est pas pour rien que le breakout donne une impression étrange à l’œil, sur un graphique, quand la tendance haussière (ou baissière) s’est confirmée. C’est une vraie cassure, et donc un phénomène irrégulier.

Compter uniquement sur l’irrégularité est à double tranchant. Il faut en tout cas se munir d’une excellente connaissance des marchés et être prêt à se replier pour limiter les dégâts en cas de mauvaise intuition.

Le Green Line Breakout : bilan

L’investissement pensé autour des breakouts correspond en somme à une stratégie « des hauteurs », basée sur le principe du « mieux que jamais ». Le suivi de la ligne menant à une potentielle hausse significative et pérenne peut donner d’excellents résultats.

L’important est de bien se former avant de s’engager dans des spéculations aussi vertigineuses. Une étude sérieuse des manière dont les entreprises évoluent, et donc une analyse globale peut aussi aider à s’enthousiasmer ou à tempérer ses ardeurs.

Dans tous les cas, connaître le principe du Green Line Breakout, et savoir jauger les opportunités permet d’étendre son « couteau suisse » stratégique, quitte à en faire usage après quelques mois d’expérience. Et même à ce niveau, il est important de ne pas avoir une seule ligne de mire.  

(819 lectures)
Quitter la version mobile