Site icon Deuz

Choisir une banque en ligne : les avantages et les inconvénients.

À l’ère où le numérique prend une place importante, certains pensent à se tourner vers une banque en ligne. Est-ce une bonne idée ? Quelles sont les réelles différences avec un établissement “physique” ?

Dans les lignes à venir, nous allons tenter d’apporter les réponses les plus objectives possible. Attention : il ne s’agit pas de faire la promotion d’une compagnie au détriment d’une autre. Plutôt, nous voulons donner un panorama global.

Nous nous basons notamment sur les expériences de certains utilisateurs et sur ce que les différents services bancaires proposent.

La banque en ligne : les inconvénients

Commençons par le négatif. Quelles sont les raisons pour lesquelles les Français boudent encore les banques en ligne ? Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la pratique n’est pas encore si répandue.

L’humain au second plan

Une chose est sûre : recourir au service d’une banque complètement en ligne, c’est renoncer à un certain côté humain. Bien sûr, il y a des interlocuteurs. Ce n’est pas comme si un ordinateur, seul, prenait tout en charge. Mais l’absence de locaux accessibles au public, de guichets, rend l’expérience moins sociale. Les fameuses histoire où l’on entend “Mon banquier m’a dit que”… deviennent plus rares.

Certains n’y verront aucun inconvénient. Généralement, la jeune génération est plus ouverte à ce genre de modèles. Les personnes plus âgées, en revanche, se montrent davantage réticentes.

Pour gérer ses opérations bancaires, il faut maîtriser l’informatique

Autre point à relever : tout le monde n’est pas aussi à l’aise avec l’informatique. Certaines personnes, jeunes ou moins jeunes, se perdent en quelques clics. Alors il devient tout de suite plus agréable de pouvoir se déplacer et réaliser ses paiements dans un contexte réel.

Bien sûr, il existe des helpines. Des services clients pour les banques en ligne. Mais si l’on a vraiment aucune connaissance… cela n’apporte pas grand chose ! Avant d’ouvrir un compte sur Internet, donc, il est bien de s’interroger sur son rapport aux ordinateurs. Autrement, chaque opération financière peut devenir un calvaire.

Les espèces… en voie de disparition ?

Les cartes de crédit ont vraiment la cote depuis deux ou trois décennies. Mais les billets existent toujours, et il y a encore des gens qui y tiennent ! À ceux-là nous déconseillons l’ouverture d’un compte en banque uniquement online. En effet, retirer des billets est largement envisageable. Certes. Mais payer en espèces peut vite devenir harassant. Surtout pour des gros montants. 

Là encore, c’est une question d’affinités. De la manière dont on approche l’argent. Pour des raisons psychologiques, il peut être intéressant d’avoir de l’argent physique. De ne pas compter uniquement sur la monnaie “virtuelle”. En effet, le solde “informatisé” ne paraît jamais aussi concret. Mais il y a aussi ceux qui peinent à gérer leurs petits sous, et voient donc une aubaine dans le “tout numérique”.

Attention aux arnaques !

En ouvrant un compte à la banque qui se situe en bas de chez soi, on n’a pour ainsi dire aucune chance de se faire arnaquer. En revanche, sur Internet, il faut se montrer plus méfiant. Les arnaqueurs savent y faire pour donner une impression d’authenticité.

Il est important de vérifier l’intégrité du site. De se renseigner sur la banque. Et surtout, mieux vaut ne pas transférer toute sa fortune dès le départ !

La banque en ligne : les avantages

Le tableau peut paraître bien sombre à ce stade. Cela dit, ouvrir une banque en ligne présente aussi des avantages. Et ils sont particulièrement intéressants…

L’aspect pratique : une gestion de fortune à portée de clic

Oui, les banques physiques ont toutes un équivalent en ligne désormais. Mais parfois, il reste nécessaire de se déplacer. Certaines opérations exigent une étape en présentiel. Cela peut être le cas, par exemple, pour vendre des titres en fonds de placement.

Par définition, dans le cadre d’une banque en ligne, tout se fait… en ligne. En résulte forcément un gain de temps

Une coordination optimale des opérations bancaires

Lorsqu’on est entrepreneur et que l’on développe son businesspar exemple, la gestion de la fortune peut vite devenir complexe. Les banques en ligne offrent généralement des interfaces complètes et intuitives à cet égard

Puisque tout se concentre sur les plateformes web, les transferts et les regroupements sont plus fluides. Tout ce qui concerne les signatures fait aussi l’objet d’une simplification. 

Quant à ceux qui s’inquiètent de la sécurité, qu’ils se rassurent. Des protocoles très stricts sont mis en place. On irait jusqu’à dire qu’une banque online est moins susceptible de rencontrer des problèmes techniques. Puis tout repose sur sa présence numérique, les techniciens sont sans cesse à l’affût. Alors si certain n’ont pas encore ouvert de compte en ligne, optez pour un compte sans banque dès maintenant.

De nombreuses possibilités

Cela peut paraître trivial, mais c’est vrai : toutes les banques en ligne sont accessibles en quelques clics. Ainsi, la barrière géographique n’est plus un problème. Il n’y a pas que la question du temps que nous évoquions tout à l’heure. C’est aussi et surtout une question de choix : on peut vraiment opter pour la banque qui nous correspond le mieux. Et pas seulement pour celle qui est “près de chez soi”.  

Choisir une banque en ligne ou non ? Notre bilan

Avant d’arrêter son choix, il est important de peser le pour et le contre. Quelqu’un qui a déjà installé sa fortune en banque physique gagnera à changer progressivement

Une chose est sûre : la numérisation prend une place de plus en plus conséquente au quotidien. Il n’est pas impossible que les banques physiques disparaissent progressivement. 

Heureusement, grâce à des technologies de plus en plus pointues, les établissements virtuels ne présentent pas ou très peu de risques. Ceux qui préfèrent des solutions plus rapides commencent déjà à y migrer.

Nous comprenons aussi ceux qui préfèrent un contact humain et une approche plus directe de leur fortune. Passer au “tout digital” suppose une certaine connaissance des outils informatiques. Un intermédiaire pourrait consister à réserver la banque en ligne à ses dépenses personnelles… mais à utiliser une banque physique pour son entreprise.
L’important, c’est de donner un sens à ses investissements. Et surtout de gérer sa fortune avec diligence, pour ne pas tomber dans l’enfer des crédits !

(68 lectures)
Quitter la version mobile