Deuz

Qu’est ce qu’un trader ?

Si vous êtes nés dans les 70, vous avez été initié à ce terme Anglo-saxon via le film d’Oliver stones «  wall street » et de son implacable personnage Gordon Gecko. Cependant loin des frasques des Eighties et des années Reagan, le trader est avant tout  un opérateur de marché. En effet,  il achète et vend des actifs financiers pour le compte de ses clients ou pour lui-même.

Ainsi, le trader peut être  un  professionnel opérant dans une salle de marché soit un indépendant travaillant pour son propre compte. Un trader négocie sur les marchés (financiers) toutes sortes d’actifs. Ce peut être des d’actions (comme des valeurs de rendement) mais aussi des devises, des obligations, taux d’intérêts ou de produits dérivés.

Son activité quotidienne repose  sur trois piliers : l’information, l’intuition et les mathématiques. Le premier occupe l’essentiel de ses innombrables écrans et est alimenté en continu par les systèmes d’information de Bloomberg.

L’information  est ici délivrée dans sa forme la plus basique: c’est au trader de séparer le bon grain de l’ivraie et d’en déduire les positions qu’il prendra en « Intra-Day ». S’imprégner de toutes ces données  occupe 50 % du temps de travail du trader.

Au quotidien, le trader opère sur des titres convertibles, doit élaborer des stratégies et entretenir un solide réseau avec toutes les contreparties. Par exemple, Un trader sur le Forex est un trader spécialisé sur le marché des changes. C’est le spécialiste du marché des devises.

Il existe de nombreux profils de traders,  du plus expérimenté au trader le plus novice. certains s’y consacrent à plein temps quand d’autres n’y travaillent que quelques heures par semaine.

Expérimenté ou profane, le trader se doit d’avoir les qualités suivantes : savoir gérer son stress, savoir élaborer des stratégies de trading et enfin, savoir attendre le moment parfait, et ne pas risquer plus de 3 % de sa marge.

En conclusion, c’est la durée de détention des actifs qui constitue la principale différence entre un trader et un investisseur. Les investisseurs ont tendance à avoir une perspective long terme alors que les traders, davantage spéculateurs, ont tendance à négocier des produits financiers sur des périodes plus courtes pour tirer parti des mouvements à court terme.

(150 lectures)
Exit mobile version