Site icon Deuz

La lithothérapie, comment cela fonctionne et faut-il se faire un avis ?

Une question taraude souvent les internautes : la lithothérapie, comment ça fonctionne ?

Ils essayent souvent de se faire un avis, de prendre une position particulière par rapport à ce sujet. C’est un peu le mal du siècle : tout le monde formule des commentaires sur tout.

Mais est-ce vraiment nécessaire, en l’occurrence ?

Une chose est sûre : la lithothérapie compte parmi les médecines alternatives les plus populaires. Elle a déjà convaincu des millions de personnes à travers le monde.

Alors comment les passionnés en expliquent-ils les mécanismes ? Faut-il dénoncer cette croyance comme un mensonge ?

Vous allez voir, la question est vraiment passionnante… et la réponse aussi !

La lithothérapie : ce que disent les passionnés

Il existe de nombreux ouvrages abordant les principes de la lithothérapie.

Et il ne s’agit jamais de grimoires évoquant des sciences occultes. Non.

La lithothérapie a une vraie dimension spirituelle. Elle entretient des liens très forts avec certaines croyances liées aux énergies, comme la théorie des chakras.

Bien sûr, si un marchand vous promet la richesse instantanée parce que vous achetez un bijou en citrine par exemple, fuyez ! On n’utilise pas une pierre fine comme on donnerait un coup de baguette magique.

En réalité, c’est un lien qui se crée entre l’individu et la roche. Non pas un lien affectif – les minéraux sont peu émotifs – mais l’effet d’une résonance. Selon les grands adeptes de la lithothérapie, les vibrations que ces merveilles sous-terraines émettent entrent en diapason avec les nôtres.

Plus exactement, lorsqu’elles « résonnent », les pierres semi-précieuses (dites désormais fines) activent ou renforcent nos centres d’énergies. Ceux-là mêmes qui permettent une bonne circulation des flux. Qui assurent un équilibre sur le plan psychologique et physique.

Un exemple : la pierre de lune

Ainsi, par exemple, on dit que la pierre de lune a le pouvoir de favoriser la fertilité.

Ses vibrations particulières contribueraient aussi à l’harmonie au sein d’un couple.Pour cette même raison, elle aiderait les femmes à mieux gérer leurs douleurs menstruelles. Les hommes, eux, produiraient un sperme plus propice à la reproduction.

Elle revêt aussi un rôle protecteur et permet d’apaiser les individus qui se trouvent non loin d’elle. Portée en bijoux, et donc quasiment en continu, cette jolie roche produirait ses effets sur le long terme.

Cerise esthétique sur le gâteau : la pierre de lune offre de magnifiques couleurs au regard. Irisée sous sa forme arc-en-ciel, elle ravit de ses reflets argentés quand elle arbore sa nuance blanche.

Mais si l’on laisse sa beauté évidente de côté, faut-il croire en ses vertus ? Faut-il, plus précisément, trancher et se faire un avis précis ?

La lithothérapie : un système de croyances avant tout

Tout d’abord, il est important de préciser qu’une croyance ne peut pas être un mensonge… puisque toute personne devrait être libre de ses croyances.

Il faut vraiment tenir compte de la dimension spirituelle qui sous-tend la lithothérapie.

Quelqu’un qui n’y accorde aucun crédit et qui mettra soudainement une pierre de lune dans sa poche pour « essayer » n’en tirera probablement rien.

C’est un peu comme entrer dans un lieu de culte et demander soudainement un miracle. Cela n’aurait pas beaucoup de sens.

Ainsi, vouloir se forger un avis n’a pas grand intérêt. La lithothérapie suppose une forme de foi, même si ce n’est pas une religion à proprement parler.

Certains se sentent vraiment aidés par les pierres naturelles, que ce soit la tourmaline noire ou l’œil de tigre. Ils intègrent ces jolis minéraux à leur quotidien. Pourquoi devrait-on chercher à argumenter particulièrement ?

En réalté, le respect est de mise. Là où les choses deviennent dangereuses, c’est si une personne tente d’imposer ses croyances à l’autre. Mais vous en conviendrez : les adeptes de la lithothérapie ne sont pas connus pour leurs actions violentes ou pour leurs tentatives d’endoctrinement.

La lithothérapie : cela peut-il mal tourner ?

Oui, comme dans tous les domaines, les dérives existent. Certains gourous vont détourner les principes de la lithothérapie pour promettre des miracles aux gens plus faibles d’esprit. Il y aussi des vendeurs qui exagèrent les vertus de ces roches. Ils les transforment, sans vergogne, en de vulgaires objets.

Mais de manière générale, l’utilisation des vibrations minérales est une pratique individuelle, pacifiste et honnête.

Certains l’associent d’ailleurs à d’autres pratiques spirituelles, comme la méditation. Il s’agit avant tout d’atteindre un équilibre, de viser une harmonie du corps et de l’esprit.

La lithothérapie : garder son avis pour soi

Non, nous ne voulons pas vous donner une leçon de morale. Si vous ne croyez pas du tout aux bienfaits de la lithothérapie, vous avez le droit d’en parler.

En fait, si vous voulez vraiment avoir un avis pour la question, alors il doit rester confiné à votre personne. À votre lien avec le monde.

Commenter méchamment les croyances d’autrui, en les qualifiant de stupides ou de mensongères, ne mène à rien du tout.

Vous êtes aussi libre de tenter ou non l’expérience. Certain(e)s possèdent une large collection de pierres fines chez eux. Soit sous forme brute, soit au tour et au creux de bijoux. D’autres n’accordent aucune importance à ces pièces naturelles.

En somme, il y a des principes, mais il n’y a pas de règles. L’important, c’est de se sentir en phase avec sa pratique. Et évidemment, de ne pas interférer avec celle d’autrui.

(19 lectures)
Quitter la version mobile