Où et comment obtenir un prêt rapide sans refus sans justificatif ?

On le sait, de nos jours, obtenir un prêt est devenu un véritable parcours du combattant.

Des taux trop élevés, des conditions d’approbation trop exigeantes, une étude de dossier excessivement longue ou encore de multiples refus ont trop souvent raison de la détermination des consommateurs.

Comment obtenir un prêt rapidement et sans refus ?

Dans la société actuelle, obtenir un emprunt rapidement et surtout sans refus n’est pas chose aisée. Les nombreuses conditions d’agrément d’un prêt génèrent souvent de réelles difficultés pour le client lorsqu’il s’agit de monter son dossier de candidature.

Voici quelques conseils pour maximiser les chances d’obtenir un crédit rapidement et sans refus :

  • Construire sa demande : avant de se lancer dans une démarche de financement, le consommateur doit savoir quel montant il souhaite emprunter, quelles sont ses capacités de remboursement et sur combien de temps il souhaite s’engager.
  • Avoir un emploi stable: afin de limiter le risque d’endettement et de faciliter l’accès au prêt, un emploi stable constitue un élément essentiel.
  • Constituer un dossier de candidature solide et pertinent : des documents complets et récents sont élémentaires afin d’appuyer et d’argumenter la demande du client. Il lui sera notamment nécessaire de fournir ses derniers bulletins de salaire, un justificatif de domicile et un contrat de travail.
  • Avoir un plan de remboursement solide : le client doit présenter au prêteur un plan de remboursement clair et convaincant.
  • Avoir le sens du détail quant au choix du prêteur : le consommateur doit étudier scrupuleusement, à la fois, les conditions d’obtention du crédit mais aussi et surtout les conditions de son remboursement auprès des différents organismes prêteurs. Ainsi, il pourra choisir l’option la plus avantageuse en fonction de sa situation.
  • Éviter les demandes multiples : si d’autres prêts ou crédits sont déjà en cours de remboursement, il est conseillé de ne pas surajouter de demande. En effet, les organismes de prêt pourraient voir en cela une situation à risque accru d’endettement.

Obtenir un prêt sans justificatif est-il possible ?

Un emprunt personnel sans justificatif d’utilisation des fonds est plus communément appelé un prêt non affecté. L’utilisation des fonds est libre, cela signifie qu’aucun achat ni aucune garantie ne sont spécifiés dans les clauses du contrat. Le prêteur n’a ainsi aucun droit de saisie sur l’usager en cas de non-remboursement du prêt. Ceci constitue la principale différence entre un emprunt à usage non spécifique et un prêt immobilier ou automobile.

Ces crédits non affectés sont considérés comme une forme de prêt à la consommation et représentent un risque accru pour les prêteurs. Ils sont encadrés par la loi Lagarde de 2010. Le montant emprunté peut aller de 200 à 75 000 € et le remboursement peut s’échelonner entre 3 mois et 12 ans.

En général, les organismes de financement octroient ce type de crédit à des taux fixes. Cela permet aux consommateurs de prévoir le remboursement du prêt dans leur budget. Néanmoins, ces taux sont généralement plus élevés que pour un emprunt affecté, ceci étant lié à la prise de risque augmentée de ces organismes.

La contraction d’un crédit non affecté regroupe de multiples avantages :

  • Utilisation libre des fonds et sans justificatif,
  • Obtention plus rapide du financement lié à un dossier plus facile à constituer et à étudier,
  • Des conditions de remboursement plus souples et souvent plus en adéquation avec la situation financière du client,
  • Une amélioration du scoring d’emprunteur en cas de remboursement répondant aux conditions du contrat.

Obtenir un crédit sans justificatif est donc tout à fait possible mais les usagers doivent se montrer rigoureux dans le choix de l’organisme de prêt et être vigilant quant aux conditions de remboursement de celui-ci.

Où obtenir un prêt non affecté ?

Le choix de la source de financement revêt un caractère primordial. Un vrai travail de comparaison doit être effectué par l’emprunteur afin de trouver la solution optimale et correspondant au mieux à sa situation personnelle.

Voici les options à considérer :

  • Les banques et les institutions financières : ces dernières sont réputées pour être les sources de financement les plus fiables. Elles permettent d’obtenir un taux d’intérêt compétitif mais leurs critères d’approbation sont souvent plus stricts que ceux d’autres organismes de prêt.
  • Les prêteurs en ligne : ils constituent la solution la plus simple et rapide d’accéder au prêt. Il est néanmoins essentiel de s’adresser à des prêteurs en ligne réputés et fiables afin d’éviter les escroqueries.
  • Les plateformes de prêt entre particuliers : les plateformes « peer-to-peer » représentent une option intéressante. Le consommateur emprunte directement à un particulier, et ce, dans des conditions généralement plus flexibles. Elles conviennent notamment aux usagers rencontrant des difficultés à obtenir un crédit via les sources de financement traditionnelles.
  • Les caisses populaires : ces institutions financières à but non lucratif permettent à leurs membres d’obtenir un financement dans des conditions avantageuses et avec un suivi personnalisé.

En suivant ces quelques conseils et en déterminant le type de prêteurs et de crédit qui correspondent le mieux à sa situation et à sa demande, le consommateur verra ses chances d’obtenir un prêt, rapidement et sans refus, augmenter.

Si votre demande de financement traduit un caractère urgent, il existe des solutions adaptées afin d’obtenir un prêt dans les plus brefs délais :

  • Le prêt personnel d’urgence : certaines entreprises sont spécialisées dans les prêts à caractère urgent.
  • Le prêt sur salaire : il se présente comme une bonne alternative mais il est nécessaire d’être vigilant quant aux taux pratiqués et aux conditions de remboursement.
  • L’avance de fonds sur carte de crédit : certaines banques permettent à leurs clients d’accéder à une avance de fonds s’ils possèdent une carte de crédit. Cette éventualité, bien qu’elle ne constitue pas réellement un financement, génère souvent de nombreux frais supplémentaires.

Obtenir un prêt non affecté rapidement et sans refus n’est donc pas chose aisée mais reste tout à fait réalisable. Les consommateurs devront d’abord analyser leur situation financière, constituer un dossier solide et déterminer quel type de prêteurs correspond le mieux à leur besoin. Une fois leur financement obtenu, ils devront s’attacher à respecter les conditions de remboursement.

(10 lectures)

Déposer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

neuf + 9 =