Tendances boursières : les repérer et les suivre pour réussir

Popularisées par le #TrendFollowing, les tendances boursières sont depuis longtemps considérées comme des aides précieuses dans l’estimation du potentiel d’un actif financier. Mais comment analyser les tendances en bourse ?

De nombreux pièges peuvent se présenter à vous, bull trap (piège haussier), fake news, tweet… pour ceux qui les connaissent, eux savent comment ses situations sont perturbantes. Pour les autres, nous sommes là pour vous montrer comment les repérer, comment les éviter et même plus : comment en profiter ! Car il est tout à fait possible de les suivre et de se laisser porter par la force des flux financiers.

Qu’est-ce qu’une tendance boursière ?

Une tendance, en bourse,désigne les oscillations d’un actif, qui bien qu’aléatoires formeront soit des plus hauts de plus en plus haut – on parle ici de tendance haussière – ou soit des plus bas de plus en plus bas – on parle ici de tendance baissière. Ces mouvements peuvent donc croître ou décroître et lorsqu’ils ne varient pas, il faut considérer que la tendance est neutre.

Ces derniers sont généralement causés par une forte couverture médiatique, de réussites soudaines ou par un changement de l’attitude des investisseurs.

Le suivi de tendance est considéré comme une redoutable stratégie. Sur le long terme du moins. Mais une tendance peut être très courte, il faut donc savoir adapter son unité d’investissement.

D’accord, c’est bien beau tout ça, mais pourquoi suivre les tendances boursières ?

Pourquoi suivre les tendances, quels sont ses avantages ?

Si on vous en parle, c’est qu’il y a une bonne (très bonne) raison.

Parce que c’est simple (pour les plus patients)

Premièrement, le suivi de tendances est simple, à conditions de ne pas faire n’importe quoi. Effectivement, les règles pour les suivre sont claires et peu nombreuses. Par conséquent, vous n’avez pas besoin d’être « mathématicien », ces techniques sont utilisables pour tous.

Vous allez alors vous dire que tout le monde adopte cette stratégie. Et que vous n’aurez pas la possibilité d’en profiter.

C’est faux.

La contrepartie de la simplicité de cette méthode est… la patience.

Et oui, quand on essaie d’anticiper les courbes boursières, il faut avoir du cran. Car ces dernières peuvent fluctuer très brutalement. Et dans certains cas, il faut attendre longtemps avant de voir des profits. Mais la majorité des épargnants ne sont pas très patients.

D’autres, ne supportent pas de ne pouvoir rien faire pendant ce temps. Il est donc très difficile, pour beaucoup de personnes, d’adopter cette stratégie.

En parlant de stratégie, repérer et suivre les tendances boursières vous permet d’avoir un objectif.

Parce que vous vous fixerez un objectif

Combien de traders achètent ou vendent des parts assez aléatoirement, sans se soucier du contexte, juste d’un PER. D’ailleurs, comme ils n’ont pas de but, ils ne savent pas s’adapter. Ils n’ont aucune stratégie. Et souvent, ils écoutent les dires des uns et des autres, qui sont souvent de mauvaises qualités.

Pire encore, certains agissent en fonction des hypothèses médiatiques.

Quand vous repérez et suivez une tendance boursière, vous suivez l’évolution de votre actif et êtes capable de rester ou de sortir de position si vous apercevez des dégradations.

Parce que vous votre portefeuille peut être suivi

Quand vous accompagnez une tendance, vous associez une part de votre capital. Beaucoup trop d’individus investissent d’immenses sommes aveuglément, bien plus qu’ils ne devraient.

Cette stratégie utilise les concepts de diversification. Vous pouvez suivre des tendances sur des marchés américains, français, sur des matières premières, sur l’or, etc. Ainsi, vous organisez et protégez vos comptes.

Et en plus dans le sens du flux : donc des statistiques.

Parce que vous les statistiques sont de votre côté

La peur nous tient quand on décide de suivre une tendance haussière. C’est à ce moment que notre cerveau décide de nous faire peur. Et si l’action se retournait d’un coup ?

C’est une peur infondée. Si l’actif est hausse, c’est pour de bonnes et réelles raisons. Ce dernier séduit et les investisseurs lui font confiance. Pourquoi s’arrêteraient-ils soudainement ? Il n’y a qu’une news ou un arrêt brutal de l’économie qui peuvent changer le cours à court terme.  

Une tendance se prolonge X fois mais ne se retourne qu’une seule fois. Vous avez donc les probabilités de votre côté.

Mais concrètement, comment repérer et suivre les tendances.

Comment repérer et suivre les tendances boursières ?

Comme on l’a défini plus haut, une tendance désigne le sens de déplacement d’un actif. Avec cette lecture graphique, vous adapterez la direction à suivre sur la vente ou l’achat d’une position.

Repérer une tendance haussière

La tendance haussière se repère aisément, en raison de ces variations. Vous pouvez utiliser des indicateurs, comme les moyennes mobiles (7, 20 et 50). Si les moyennes mobiles sont à la hausse, alors la tendance est haussière.

Ce phénomène est clairement identifiable. Et vous ne vous tromperez jamais. Dans ce cas de figure, n’allez pas contre la tendance. On vous le répète, s’il y autant d’investissements dedans, c’est pour une raison. Et ils ne s’envoleront pas d’un coup…

Et si vous voyez que le prix diminue, attendez un rebond avant d’entre en position. En fonction de l’unité de temps que vous choisissez pour trader, l’attente peut varier de quelques minutes à plusieurs jours.

Et pour les tendances haussières, c’est l’inverse ?

Repérer une tendance baissière

La tendance baissière est l’inverse exactement l’inverse de la tendance haussière. Une nouvelle fois on vous propose de gagner du temps et d’inscrire sur vos graphiques les moyennes mobiles 7, 20 et 50. Si le cours d’un actif est en dessous de ces moyennes et que celle-ci se retourne à la baisse, alors l’actif part en tendance baissière.

Par conséquent, ne prenez aucune décision tant que vous n’êtes pas sûr que la courbe continuera à chuter. Enfin, adaptez-vous à la baisse, la diminution de l’actif est (généralement) toujours justifiée.

Vous savez repérer les tendances. Mais si le graphique que vous observez, n’a pas l’air de chuter ou de grimper, il s’agit certainement d’une tendance neutre.

Repérer une tendance neutre

La tendance neutre est tout aussi facile à distinguer. En revanche, il est plus difficile de se positionner dessus. En effet, on parle alors de rang.

Les moyennes mobiles sont plates, linéaires. Le cours s’inscrit dans un canal horizontal où il est possible de tracer une borne haute et basse. C’est ces deux bornes qu’il faut repérer pour trader un rang.

Suivre une tendance dans un rang est contreproductif, alors regardez bien vos indicateurs.  

Le suivi de tendance est simple, nous n’avons pas voulu complexifier l’article. L’idée est de vous apporter une astuce simple au travers des moyennes mobiles. Car la simplicité ne veut pas dire qu’il convient de faire ou interpréter n’importe quoi. Au contraire.

Le suivi de tendance est l’une des méthodes les plus utilisées chez les épargnants français, alors peut être que nous initions chez vous une future vocation 😊

(23 lectures)

Laissez nous un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *