Comment choisir et placer des mots-clés dans les balises d’une page web pour le référencement naturel ?

L’objectif d’arriver en tête des résultats de recherche Google ressemble à un rêve éveillé : pour chaque requête d’un utilisateur, Google sert une liste de milliers de pages. Comme un concours où le nombre des candidats dépasserait très largement le nombre de places disponibles.

Dans un contexte aussi concurrentiel, le référencement naturel doit se compléter par une forme d’optimisation qu’on appelle le SEO.

Or, la base de la recherche en ligne ce sont les mots, que tapent ou dictent les internautes. Comment choisir ces mots ? Comment écrire ses textes ? Quels mots sont importants et où les placer ?

Voilà quelques unes des questions auxquelles le présent article se propose de répondre.

Qu’est-ce qu’un mot-clé en SEO ?

Soyons basiques, déjà : un mot-clé est un mot… ou un groupe de mots… mais pas une phrase entière.

Ainsi, les mots « collier », « collier en or », « collier en or serti de diamants », peuvent être des mots-clés ; mais pas « je cherche un collier en or serti de diamants dans la banlieue sud de Dijon ou à proximité ».

Comment on le sait ? Il suffit d’observer souvent la liste des requêtes de la Google Search Console : on pourra constater qu’aucune expression retenue par Google comme ayant déclenché un affichage d’une page ne dépasse un certain nombre de mots.

Si un mot-clé est constitué d’une série de mots, alors cette série doit être continue, les mots doivent se suivre.

Google, comme les autres moteurs de recherche, cherche les correspondances entre ce que tapent les gens et ce que contiennent les textes des pages web qu’il a indexées. Plus la correspondance est parfaite, plus la page apparait pertinente sur cette requête. Et plus elle apparait pertinent, mieux elle se classe.

Les différents types de balises et leur importance

Les mots et séries de mots qu’on qualifie de mots-clés sont donc en fait des mots importants qui expriment particulièrement bien le contenu d’une page.

On a intérêt à placer ces mots aux bons endroits d’une page web, dans les balises HTML prévues à cet effet. Ces balises sont :

  • La balise Title ou H1. A l’évidence, si un titre comporte certains mots, cela indique que le texte est consacré à ce thème. Les mots du titre revêtent donc une importance particulière.
  • La balise meta description. Il s’agit d’un bref résumé du contenu de la page. Il s’affiche sous le lien vers la page, dans les résultats de Google. Google ne l’utilise pas pour y trouver des mots-clés, mais l’internaute peut la lire, ce qui lui donne une certaine importance.
  • Les balises H2 à H6. De manière assez contre-intuitive, des tests ont montré que les titres à l’intérieur d’une page web n’ont guère plus d’importance que les autres mots du texte.
  • La balise Alt pour les images. Cette balise permet aux aveugles et malvoyants de connaitre le contenu d’une image qu’ils ne peuvent pas voir, grâce à des logiciels nommés lecteurs d’écran, qui leur lisent ces pages. Google l’utilise également et elle a donc son importance pour aider à faire ranker la page et l’image en question.

Une bonne pratique dans l’utilisation des mots-clés consiste d’abord à rester naturel, car Google sait assez bien détecter la fraude par laquelle on répète encore et encore le même mot, fraude qu’on appelle « bourrage de mots-clés » et qui donc ne fonctionne plus (même si elle marchait il y a 10 ou 20 ans).

La densité n’est probablement pas un facteur décisif. Donc qu’on répète un mot 10 fois ou 15 fois, ça ne change pas grand-chose ; l’essentiel est de traiter son sujet avec rigueur et dans un souci informatif à l’égard du lecteur.

Google semble aussi apprécier l’utilisation d’un vocabulaire riche, varié, de synonymes, de variations – singulier et pluriel, entre autres ; votre lectorat humain ne refusera pas de lire un texte bien écrit, alors qu’un texte qui abuserait de techniques SEO deviendrait pénible à lire.

Conclusion

Les mots d’une page web doivent être choisis avec soin, pour correspondre à ce que votre public-cible cherche.

Ils doivent ensuite être placés à divers endroits sur vos pages et répétés un certain nombre de fois, de manière naturelle et sans abuser.

A cette condition, vous augmenterez vos chances d’obtenir du trafic depuis les moteurs de recherche.

(5 lectures)

Déposer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − 10 =