Comment financer votre projet de start-up ?

Aux prémices d’une start-up, il n’est pas rare de devoir faire appel à des fonds extérieurs pour lancer de nouveaux produits ou services, financer le besoin en fonds de roulement ou engager de nouvelles ressources.

Les modes de financement sont différents selon le niveau de développement de l’entreprise et l’utilisation qui sera faite des fonds.

Cet article vous permettra de découvrir toutes les solutions pour financer votre projet de start-up.

Les concours et prêts d’honneur

Les concours et les prêts d’honneur sont les premières méthodes de financement externe non dilutives pour les jeunes entreprises ou starts-up.

Le prêt d’honneur est basé sur une relation de confiance entre votre entreprise et la plateforme d’initiative, en France le Réseau Entreprendre par exemple.

Il est généralement sans garantie ou cautionnement personnel mais est accordé à l’entrepreneur lui-même et non à son entreprise. Il doit donc être remboursé même si le projet est arrêté. Les concours de création d’entreprise sont organisés par secteur d’activité.

En général, les sommes accordées s’élèvent à quelques milliers d’euros mais pour certains, les lauréats peuvent se voir attribuer des sommes plus importantes.

Les encouragements et soutiens de votre entourage

Ces fonds désignent l’argent que vous pouvez recevoir de vos proches, de votre famille et de vos amis.

Ce type de financement peut être très rapide à obtenir selon la force de votre réseau. Les proches qui vous financent peuvent bénéficier d’une réduction d’impôts. Clarifier ce dernier point peut être un élément important dans le processus de décision d’un investisseur. La collecte de fonds nécessite également une préparation en termes de structuration, de calculs d’évaluation et d’anticipation des méthodes de gouvernance.

Pour récolter encore plus d’argent, vous pouvez également mettre en place une campagne de crowdfunding et ainsi étendre la collecte au-delà de votre cercle familial ou amical.

Les Business Angels

Un Business Angel est une personne indépendante qui investit dans une jeune entreprise ou start-up.

Il accompagne l’entreprise à ses débuts et l’aide à prendre son envol grâce à son apport financier et à ses précieux conseils. Les entrepreneurs accompagnés par des Business Angels apprécient la proximité et la bienveillance de ces investisseurs qui prennent des risques financiers importants dans des projets où tout reste à construire.

 Les business angels se regroupent souvent en réseaux où ils peuvent mettre leurs fonds en commun et décider ensemble d’investir ou non dans une start-up. C’est d’ailleurs le rôle qu’a décidé de tenir Laurent Useldinger en créant son propre fonds d’investissement nommé UL Invest. Grâce à ce dernier, il accompagne, conseille et soutient financièrement des jeunes entreprises en leur apportant son expertise commerciale et entrepreneuriale.

Vous l’aurez compris, selon le niveau de développement de votre entreprise, vous pouvez avoir accès à plusieurs moyens de financement. Au fur et à mesure que votre entreprise est rentable, le financement bancaire devient de plus en plus accessible. Des subventions peuvent également être accordées en fonction de l’aspect innovant d’un projet pour les jeunes entreprises innovantes par exemple.

C’est maintenant à vous de choisir les options les plus adaptées à votre projet et à vos convictions !

(23 lectures)

1 Comment

  1. Hyden 5 octobre 2021 at 19h54

    Juste le désir de dire que votre article est aussi étonnant. La clarté de votre soumission est tout simplement spectaculaire et je peux supposer que vous êtes un professionnel dans ce domaine. Très bien, avec votre permission, permettez-moi de récupérer votre flux RSS pour rester au courant des prochains prochains messages.

    Reply

Déposer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *