Comment vendre ses bijoux en or sans se faire arnaquer ?

Vendre ses bijoux en or n’est pas une chose anodine ni simple pour le propriétaire. Si un certain nombre de raisons peuvent justifier la vente, il est important de ne pas la prendre à la légère. Par ailleurs, il est souvent difficile pour une personne lambda de connaître la véritable valeur de ses bijoux en or. En effet, de nombreux facteurs sont à considérer dans l’estimation de bijoux. Cela est nécessaire pour ne pas se tromper dans le prix à définir. Nous vous donnons des réponses à la question que beaucoup de personnes se posent : « Comment vendre ses bijoux en or sans se faire arnaquer ? »

Rapprochez-vous d’un bijoutier sérieux qui rachète aussi les bijoux en or

Afin de connaître la valeur réelle d’un bijou en or, il faut se baser sur différents éléments, notamment :

  • la date de fabrication,
  • les matériaux utilisés,
  • le titrage,
  • la présence éventuelle de gemmes et la qualité de celles-ci.

Il s’agit de facteurs importants avant de chercher un lieu où vendre son or. Il faut savoir que les procédures d’estimation sont à réaliser par un professionnel. Ce dernier procédera à une expertise joaillière qui permettra la valorisation du ou des objets précieux. L’un des meilleurs endroits pour faire l’estimation de son or est une bijouterie. Il s’agit même de la pratique la plus sûre et la plus avantageuse, si l’on en croit les spécialistes. Vendre des bijoux en or auprès d’experts donne l’occasion aux revendeurs de profiter de prix qui suivent les réalités du marché.

Les mauvaises surprises sont donc assez rares. Par ailleurs, miser sur des joailliers et bijoutiers de confiance et se rendre dans leurs boutiques donnent le plus souvent lieu à des négociations. Dans la plupart des cas, certains bijoux peuvent intéresser davantage les professionnels pour diverses raisons. Si la vente d’or concerne des pièces artistiques ou signées par des créateurs connus, le prix d’achat sera plus élevé. On comprend alors que le prix proposé va surtout dépendre du projet du vendeur. Choisir les spécialistes en bijoux réalisés en métal précieux est toujours une solution intéressante.

Dame qui cherche un lieu où se rendre pour vendre son or à Paris en contactant différents bijoutiers spécialisés en rachat d’or dans la capitale.

Renseignez-vous au préalable sur le cours de l’or

Lors d’un projet de revente de bijoux ou d’objets en or, le fait de suivre le cours de l’or est particulièrement important. Vu la rareté du métal jaune, son prix au kilo ou à l’once connaît une valeur sûre depuis la nuit des temps. Cependant, son entrée en bourse lui a permis de devenir un objet de spéculation. Ainsi, le cours de l’or dépend d’un certain nombre de paramètres. Pour le connaître, il existe différentes possibilités.

La presse

Une vieille méthode toujours efficace consiste à se référer à la presse. En effet, une très grande majorité des journaux consacrent généralement des pages aux actualités boursières, dont celles de l’or. C’est une solution qui, jusque-là, n’a jamais fait défaut à qui que ce soit, prestataire comme client. Il est donc possible d’y trouver les taux ainsi que les prix de l’or définis par les établissements bancaires.

Les spécialistes de l’or

Si c’est le prix au gramme ou la valeur d’un lingot qui vous intéresse, il est recommandé de consulter un spécialiste. Cela constitue même l’une des meilleures solutions, particulièrement si les transactions envisagées sont d’une envergure importante. On parle ici de véritables experts qui connaissent parfaitement les cotations ainsi que la valeur de l’or bien sûr.

Les sites internet spécialisés en bourse

Il existe des portails internet qui offrent à leurs utilisateurs la possibilité de suivre les évolutions du cours de l’or. Sur ces sites, on trouve en général des graphiques informant sur les variations précises du prix de ce métal précieux. Après avoir procédé à l’analyse du cours de l’or, l’idéal est de vendre au moment où celui-ci semble le plus avantageux. Une fois sa valeur connue, se faire arnaquer par une personne ou un établissement peu scrupuleux serait assez improbable. Ainsi, on peut affirmer que le cours de l’or varie en fonction :

  • du cours de l’once d’or à la Bourse de Londres,
  • de la valeur en termes d’approvisionnement en matières premières,
  • de la balance entre l’offre et la demande.

Face à la fluctuation de ce métal précieux, il est important de connaître son cours au moment de la vente. Enfin, il faut savoir que l’or est soumis à des taxes lorsqu’il est vendu. On parle notamment de celle sur la plus-value qui correspond à un pourcentage du bénéfice. Par ailleurs, il y a également la taxe forfaitaire des métaux précieux destinée uniquement aux bijoux en or de très grande valeur. En revanche, aucune taxe ne sera prélevée si le prix évalué de l’or ne dépasse pas les 5 000 €.

Comparez plusieurs prestataires pour vous rassurer

Pour la vente de bijoux en or, il est possible de choisir parmi des moyens variés. Dans la plupart des cas, le vendeur doit s’adresser à des professionnels. Après seulement, il pourra miser sur celui qui est capable de racheter au prix le plus élevé. Dans cette optique, faire des comparaisons est la meilleure solution. Il est alors crucial d’opter pour le prestataire qui inspire le plus confiance en termes de respect de la législation, de pesée, de rendu des éventuelles pierres précieuses et d’estimation. Bien que l’or se vende auprès de banques, de bijoutiers, de comptoirs et de sites internet, comparer reste indispensable.

Dans une agence spécialisée par exemple, certaines enseignes peuvent proposer une expertise gratuite. C’est une très bonne manière de se renseigner dans le but de prendre une décision de vente ou non. Dans le cas des boutiques, l’or repris peut y être revendu ou fondu pour la création de toutes nouvelles pièces. Attention, il est important de noter que le paiement des bijoux ou objets de valeur ne doit en aucun cas se faire en espèces. Le vendeur sera payé par chèque, dans un souci de traçabilité.

En plus de la pesée qui doit se faire sous les yeux du propriétaire, ce dernier doit justifier son identité. Il faut de plus noter que la vente réalisée par le biais d’un professionnel doit obligatoirement faire l’objet d’un contrat. Ce document doit notifier les coordonnées de l’expert et du vendeur, la date ainsi que le lieu de conclusion de la transaction. Le poids, la pureté des bijoux en or et le prix TTC doivent également y figurer. Un formulaire de rétractation peut aussi être mis en place, permettant au propriétaire de renoncer à la vente dans une durée de 24 h.

Peut-on vendre autre chose que des bijoux en or ?

Même lorsqu’ils sont abîmés ou cassés, les bijoux en or restent une valeur sûre. Cependant, d’autres objets peuvent aussi avoir un certain prix. On peut notamment citer les vieilles pièces de monnaie, l’argenterie, les débris de bijoux, les feuilles d’or d’ameublement ou encore les bobines de fil d’or. Certains spécialistes reprennent même les couronnes dentaires, car ces dernières sont souvent faites à partir d’un alliage en métaux précieux. De nombreux bijoux et objets disposent d’une valeur insoupçonnée.

Certains bijoutiers et joailliers acceptent de racheter des objets de valeur autres que les bijoux en or. Leur estimation est plus ou moins identique en se basant sur des facteurs décisifs. Ainsi, se renseigner sur la possibilité de reprise d’objets ayant plus ou moins de valeur serait une solution intéressante. Il est alors possible aux clients de certains établissements de repartir avec un montant un peu plus élevé que prévu.

(63 lectures)

Déposer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.