Formation : 3 variantes du métier de coach

Si le coaching connaît un énorme succès depuis quelques années, c’est parce qu’il permet de répondre à des objectifs de performance et de bien-être. En conséquence, ce métier est divisé en deux catégories : le coaching destiné au monde professionnel et l’autre coaching pour les aspirations plus personnelles. De la même façon que les coachs se sont multipliés ces dernières années, les formations dédiées sont également de plus en plus nombreuses. Quelles sont les 3 variantes principales du métier de coach ?

Suivre une formation de coach en nutrition

Également appelé conseiller en nutrition, le coach en nutrition est très sollicité par ceux qui ont besoin de motivation afin d’atteindre leurs objectifs, notamment en termes de poids. Les gens sont devenus plus soucieux de leur santé et de leur bien-être, c’est la raison pour laquelle ils font appel à un expert pouvant les accompagner dans leur transition alimentaire. Bien que la perte de poids figure parmi ses objectifs, le coach nutrition est aussi un spécialiste qui fournit des conseils sur les bonnes habitudes alimentaires. Ses objectifs sont nombreux :

  • aider son client à perdre du poids,
  • redonner de la confiance en soi,
  • accompagner la prise de masse musculaire,
  • conseiller de bonnes habitudes alimentaires.

Il est important de posséder un minimum de connaissances et de compétences en coaching et en nutrition pour exercer ce métier. Des structures à l’image de Youschool.fr apportent des solutions dans le domaine des formations en coaching. Par ailleurs, le métier de coach en nutrition tend à se professionnaliser progressivement et on assiste à l’émergence de divers modes d’apprentissage. Il existe même des formations à distance accessibles à bon nombre de passionnés.

Le métier de coach en nutrition peut s’exercer en tant que salarié ou bien avec un statut d’indépendant. Ce professionnel a la possibilité d’exercer dans un club de remise en forme, une association, un complexe hôtelier ou encore un centre bien-être. Si les spécialistes organisent des séances à des horaires fixes en fonction de leur planning, les débutants doivent eux s’adapter aux besoins des clients. Enfin, il est recommandé d’avoir certaines qualités pour devenir coach en nutrition : le sens du contact, la patience, la rigueur et l’envie d’aider les autres.

Se former pour devenir coach sportif

Le coach sportif est un expert dont le rôle est d’établir un programme sportif personnalisé selon les objectifs des personnes qui font appel à lui : prise de masse musculaire, perte de poids, perfectionnement dans une pratique spécifique, soulagement des douleurs articulaires et musculaires. Qu’il évolue dans un club de sport ou à domicile, sa mission première est de faire une évaluation des capacités physiques de ses clients et d’écouter leurs besoins et attentes.

L’intensité, la fréquence ainsi que le niveau de difficulté des séances de coaching varieront selon le niveau, les objectifs et la disponibilité du client. Le coach devra réaliser des bilans pour suivre les progrès et apporter des ajustements et des améliorations.

Il existe diverses formations qui permettent de devenir coach sportif. Parmi elles, le brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport ou BPJEPS qui peut être suivi en présentiel ou à distance. La durée du cursus est estimée entre 10 et 18 mois avec le choix entre diverses spécialisations. Il y a également le DEUST Métiers de la forme, une formation de deux ans après l’obtention du BAC. Il évoque différents domaines tels que le droit du travail, la communication ou encore le fonctionnement biologique du corps humain.

Le fait de suivre une formation dédiée permet d’obtenir la carte professionnelle indispensable à l’exercice du métier de coach sportif et dont la durée de validité est de 5 ans.

Pour devenir coach sportif, il est impératif de respecter les différentes règles de sécurité. Le spécialiste peut disposer de vastes connaissances à transmettre aux personnes qu’il encadre : l’anatomie humaine, l’alimentation, la nutrition, etc. Par ailleurs, il doit savoir faire preuve de patience et s’adapter au rythme de chaque client. La motivation, le dynamisme et la bonne humeur doivent aussi être au rendez-vous pour que les séances de sport soient une véritable partie de plaisir pour les clients.

Devenir coach en entreprise

Le coaching en entreprise est aussi un métier à succès très utile pour les entreprises. Il consiste à accompagner un manager, un dirigeant, une équipe ou encore un salarié afin de l’aider à améliorer ses performances ou à atteindre des objectifs professionnels spécifiques. Le coach en entreprise peut aussi être sollicité en cas de conflits ou de problèmes de cohésion entre les membres d’une équipe. Son travail concerne à la fois le savoir-faire, le savoir-être ainsi que les connaissances techniques des personnes coachées. L’aspect psychologique est aussi à ne pas négliger dans le coaching en entreprise.

La mission du coach est donc d’accompagner le client pour lui permettre de faire face à des problèmes professionnels, de déployer des actions et de prendre des décisions. Il donne dès lors une meilleure confiance en soi aux professionnels et les aide à gérer leur stress.

Bien qu’il n’existe pas de diplôme pour devenir coach en entreprise, des formations payantes permettent d’acquérir toutes les bases et les compétences nécessaires. C’est le cas par exemple du certificat de préparation mentale pour la performance professionnelle qui constitue un complément à ceux qui veulent devenir coach en entreprise. Suite à ces formations, les coachs pourront facilement accompagner les entreprises vers l’évolution désirée.

Un coach en entreprise doit disposer d’un certain nombre de compétences et des qualités humaines utiles à l’exercice de son métier. En effet, il doit avoir une écoute active ainsi qu’une capacité à s’adapter aux différentes personnalités qu’il devra accompagner et encadrer. La connaissance du monde de l’entreprise est aussi obligatoire afin de maîtriser les codes, les problématiques et les pièges du monde du travail.

Bien qu’elle soit encore peu réglementée, la formation au métier de coach possède de nos jours certaines certifications attestant du sérieux des organismes. En fonction de la spécialisation choisie, il sera facile de rechercher et de trouver une formation fiable et de qualité.

(45 lectures)

Déposer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.