Fourniture professionnelle : de la papeterie aux accessoires, il ne faut rien oublier

Un proverbe dit qu’un bon ouvrier a besoin de bons outils. Cela est également valable pour les employés et cadres de bureau. Une fourniture professionnelle de qualité optimise la motivation et la productivité des travailleuses et travailleurs.

Celle ou celui gère la papeterie et les accessoires de bureau doit donc veiller à ne rien oublier. À travers ce petit guide, nous vous proposons un récapitulatif des objets et supports incontournables.

En vous souhaitant par avance une pleine réussite dans vos projets !

Les fournitures de bureau : ces sésames de la performance

C’est à la fois un fait scientifique et une évidence : un bon matériel, accessible et agréable à utiliser, favorise l’efficacité au travail.

À l’ère du numérique, l’on pourrait penser que la papeterie se trouve en voie d’extinction. Il est vrai que les préoccupations écologiques ont réduit le nombre de « copies » réalisées chez les Français. Cela se ressent au niveau de la production industrielle : les usines généraient bien moins de papiers et de cartons en 2021 qu’en 2006, par exemple.

Toutes les activités n’ont pas migré vers l’ordinateur pour autant. Certains secteurs perdraient trop de temps et d’argent en opérant une transition totale. On pense aux métiers du bâtiment, par exemple. Ou aux écoles !

Si vous gérez les commandes d’une entreprise, n’oubliez donc pas de réserver une place aux stylos, aux crayons, aux feutres et autres perforateurs. Ils favorisent, selon les circonstances, une démarche proactive. Et certaines personnes fournissent de meilleures performances professionnelles lorsqu’elles emploient des outils plus classiques.

Le moment est justement venu de lister les fournitures et accessoires essentiels.

Ce qu’il ne faut pas oublier pour équiper optimalement les travailleurs

La liste suivante n’est pas exhaustive ; elle permet néanmoins d’avoir un aperçu des éléments que l’on pourrait oublier.

  • Il est rare que l’on passe à côté des gommes, des stylos, des rouleaux de scotchs, trombones, marqueurs (notamment pour tableau blanc), surligneurs, ciseaux… en somme, de ce petit matériel précieux, permettant de garder le contrôle et le suivi de ses tâches.
  • L’achat de certains incontournables tient également du réflexe dans la catégorie des supports : les classeurs, les blocs-notes, les enveloppes, les feuilles tout simplement ; bref, tout ce qui concerne la papeterie
  • Certains accessoires manquent plus souvent à l’appel, car ils s’utilisent moins souvent ou dans des situations spécifiques. Parmi eux, citons les pochettes transparentes, les anneaux de rechange pour classeurs (souvent intégrés à un support métallique), les correcteurs, les intercalaires, les différentes recharges (encre, agrafes…), mais aussi les tampons. Ne passons pas non plus à côté de la calculatrice – même si les smartphones ont pris le relai dans plusieurs cas, elles offrent un accès direct à la fonctionnalité.

Il y a un autre accessoire du bureau qui mérite sa place au sein des locaux. Cette alliée dentée qui donne du mordant… ou plutôt du liant à vos idées et à celles de vos collaborateurs : l’agrafeuse.

L’agrafeuse : un précieux vecteur d’organisation

Vous l’avez sans doute déjà remarqué, mais les trombones ont leurs limites. Il n’est pas rare qu’on dossier se décompose au fond d’un sac lorsqu’on choisi ces petits éléments. Pour donner corps à vos documents, rien ne vaut l’agrafeuses et ses précieuses agrafes.

Nous vous recommandons de l’intégrer directement à vos commandes de fournitures. Oui, encore une fois, elle est moins sollicitée de nos jours qu’il y a une ou deux décennies. Pour autant, lorsque le besoin d’associer une série de papiers se fait ressentir, elle joue un rôle précieux.

Privilégiez les versions robustes, maniables, rapides. Celles qui permettent d’assembler un grand nombre de feuilles. En misant sur la qualité (et en plaçant idéalement certaines d’entre elles près des photocopieurs !), vous fluidifiez le travail des personnes en présence.

Les fournitures professionnelles : préparez bien votre liste !

Nous espérons que ces quelques repères vous aideront à passer une commande complète, répondant à vos besoins et à ceux de vos collaboratrices/collaborateurs.

N’oubliez pas de prévoir une marge, une « réserve », que ce soit en termes d’agrafes justement, de papier, de rouleaux… On sous-estime parfois les nécessités réelles, et cela peut ralentir le bon déroulement des opérations.

Alors, êtes-vous prêt(e) à tracer des lignes et combiner des pièces administratives jusqu’au succès ?

(10 lectures)

Déposer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 12 =