Optimiser la gestion et l’agencement de son parking d’entreprise

Les professionnels se rendent, pour la plupart, au travail à bord de leur propre véhicule. Ils ont donc besoin d’un espace de stationnement à proximité de leur bureau. Le parking d’entreprise permet aux travailleurs de gagner du temps et même d’économiser de l’argent. Il doit être géré efficacement en vue d’utiliser idéalement l’espace disponible et de faire régner l’ordre sur les lieux. Pour l’optimisation de la gestion et de l’agencement d’un parking d’entreprise, certaines mesures doivent être mises en place. Focus dans cet article !

La gestion des places disponibles au sein du parking d’entreprise

Tout parking est censé recevoir un nombre de véhicules donné. En effet, sa gestion doit se faire de sorte à éviter les stationnements anarchiques. Selon la taille de l’entreprise, le parking peut s’avérer trop petit. C’est pourquoi les places disponibles sont à gérer avec intelligence afin de satisfaire tout le personnel dans la mesure du possible. Il sera alors nécessaire de programmer les stationnements afin que chaque travailleur ait la possibilité de profiter de l’espace à un moment ou un autre de la semaine. Pour ce faire, il faut s’orienter vers des outils conçus à cette fin.

Il existe des logiciels de gestion de parking, sous forme d’application web et/ou mobile, qui possèdent diverses fonctionnalités. Tout chef d’entreprise peut s’en servir dans le but d’améliorer les conditions de stationnement de ses collaborateurs. De façon générale, une telle solution est paramétrable selon les besoins. Le dirigeant ou le professionnel chargé de l’administration du parking d’entreprise peut créer virtuellement ce dernier via un logiciel. Ensuite, il peut attribuer des places aux collaborateurs (en tant que titulaires), selon des critères définis au préalable (éloignement du domicile, contraintes diverses, etc).

Les titulaires sont appelés à déclarer l’utilisation ou la disponibilité de leurs places dans les jours à venir. Les collaborateurs non titulaires, eux, peuvent effectuer une demande de réservation via l’application. En effet, suivant les règles de priorité préalablement établies par l’administrateur, les places disponibles seront attribuées. La gestion du parking d’entreprise à l’aide d’un logiciel d’optimisation permet de simplifier et de fluidifier cette tâche. Cela peut alors éviter de la frustration aux employés lorsqu’ils se rendent compte qu’il n’y a plus de place dans le parking d’entreprise à leur arrivée.

L’agencement du parking pour le rendre accessible aux PMR

Un espace de stationnement digne de ce nom doit être en mesure de recevoir les véhicules des personnes à mobilité réduite (PMR). Il est donc fondamental d’inclure celles-ci dans le projet d’optimisation d’un parking d’entreprise. Pour rappel, la loi impose aux établissements recevant du public (ERP) de réserver spécialement des places aux PMR dans leurs espaces de stationnement. Les règles à suivre pour cela sont définies par des dispositions légales.

L’arrêté du 1er août 2006 précise notamment qu’il doit y avoir pour les PMR au minimum 2% des places disponibles sur un parking. En revanche, lorsqu’il y a au total 500 places au moins, le nombre de places dédiées aux personnes en situation de handicap ne doit pas être inférieur à 10. De plus, chaque espace pour PMR doit être agencé selon des consignes réglementaires. Autrement dit, d’après l’arrêté du 20 avril 2017, elles doivent disposer d’une longueur de 5 m et une largeur de 3,3 m.

Parallèlement, la pente doit être inférieure à 2% et le sol doit être non glissant. Il faut veiller à créer les places pour PMR à l’entrée de l’espace de stationnement. La mise en place d’une signalétique permettant de distinguer ces places des autres est nécessaire. Il est indiqué de marquer au sol un pictogramme représentant un individu dans un fauteuil roulant. Quant à la signalétique verticale, elle est obligatoire uniquement pour les collectivités territoriales. Néanmoins, une entreprise peut y recourir pour agencer son parking au mieux.

La sécurisation de l’accès à un parking d’entreprise

L’accès au parking d’une entreprise ne doit pas être libre et sans contrôle. L’entreprise doit mettre en place des dispositifs pour protéger les véhicules stationnés. Les panneaux de signalisation seront nécessaires pour cela. Il faut miser sur des panneaux d’interdiction, d’orientation, d’information, d’obligation, etc. Il faut aussi penser à mettre en place des ralentisseurs afin d’éviter des incidents liés à la vitesse sur les lieux de stationnement. Si possible, l’espace doit être fermé. Pour sécuriser l’accès au parking d’entreprise, la présence humaine n’est pas à négliger.

Un agent chargé de la surveillance est tout indiqué pour prévenir les actes de vandalisme et même le vol. Sa simple présence peut déjà dissuader les personnes malintentionnées. La sécurisation de l’accès au parking d’entreprise peut aussi se faire grâce à la vidéosurveillance ou la télésurveillance. Dans ce sens, il faut installer des caméras à des endroits stratégiques afin de couvrir l’ensemble de l’espace de stationnement. Ce moyen de protection des véhicules peut aller de pair avec la présence d’un agent de surveillance.

Celui-ci peut notamment avoir pour missions de s’occuper de la visualisation des images capturées. Dans le but de contrôler les accès au parking d’entreprise, on peut s’appuyer sur une technologie comme la reconnaissance de plaques d’immatriculation. Cela est possible avec des caméras spécifiques, à installer au niveau des barrières à l’entrée de l’espace de stationnement. Cette solution, associée à un logiciel de gestion des places, ne peut que renforcer l’automatisation de la gestion du parking d’entreprise.

La végétalisation du parking d’entreprise

L’optimisation de l’aménagement d’un parking d’entreprise à ciel ouvert peut également se réaliser à travers l’apport de verdure. La végétalisation d’un espace de stationnement est une belle façon de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie au travail. Grâce à des arbres, on peut limiter la pollution de l’air sur les lieux. Les usagers du parking prendront assurément plaisir à s’y retrouver. L’idéal serait d’ailleurs d’aménager les lieux de manière à créer un espace de détente où les travailleurs peuvent prendre l’air aux heures de pause. Par ailleurs, on a la possibilité de délimiter les places de parking avec des arbres. On aura ainsi accès à de jolies allées vertes.

Par ailleurs, la végétalisation de l’espace de stationnement est une action bénéfique pour l’environnement. Il faut noter qu’il est possible de rendre vert un parking avec des arbres et/ou du gazon. Lorsqu’il est question d’engazonner le terrain, il sera nécessaire de créer des fondations fertiles afin de favoriser la longévité des végétaux. Tout compte fait, l’intervention d’un paysagiste sera incontournable pour réussir un tel projet. Le professionnel saura proposer plusieurs solutions susceptibles de répondre aux attentes. On pourra alors faire un choix en fonction de son budget.

Établir une politique de stationnement fiable et équitable

Dans l’optique de gérer un parking d’entreprise de manière optimale, il est recommandé d’élaborer une politique de stationnement claire. Pour ce faire, il faut commencer par analyser la situation en vue d’identifier l’ensemble des problèmes à résoudre. Dans cet ordre d’idées, il faut étudier les habitudes des collaborateurs en termes de mobilité. Cela permettra de connaître le nombre de personnes qui prennent les moyens de transport en commun, font du covoiturage, etc. L’enquête doit aussi s’intéresser aux types de véhicules utilisés. En conséquence, l’entreprise saura définir le nombre de places de parking qu’il faudrait idéalement et opter pour l’installation de bornes de recharge électrique, au besoin.

L’établissement d’une politique de stationnement se veut globalement chronophage. Pour s’offrir toutes les chances de le réussir en peu de temps, il faut s’appuyer sur des solutions digitales. Les applications web et mobiles destinées à la gestion d’espace de stationnement sont particulièrement utiles. On peut les configurer de façon à définir une ligne directrice à partir de laquelle les places seront accordées. Avec de tels outils, un mécanisme de réservation simple et clair pour tout le monde peut être mis en place. Ainsi, cela concourt à l’obtention d’une politique de stationnement fiable et équitable.

(40 lectures)

Déposer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − 1 =