Outil d’audit SEO Gratuit : améliorez votre référencement naturel

Qu’est-ce qu’un audit SEO et pourquoi est-il important

Un audit SEO, ou analyse de site web pour son optimisation à répondre efficacement aux critères de sélection des moteurs de recherche, est une évaluation approfondie d’un site web pour identifier et résoudre les problèmes qui peuvent entraver son référencement web. C’est un processus à ne pas négliger afin de comprendre pourquoi un site n’est pas aussi bien classé que ses concurrents sur Google.

L’importance de l’audit SEO ​ ne se limite pas à la seule optimisation technique de performances de téléchargement de votre site web. Il permet de comprendre comment les moteurs de recherche voient votre site, vos contenus textuels, vos images, PDF et autres vidéos, et de déterminer les modifications nécessaires pour améliorer leur classement, également appelé positionnement, dans les résultats de Google.

L’audit technique de site : définition et objectifs

L’audit technique de site est la composante qui analyse les aspects techniques de votre site qui peuvent affecter son classement sur les moteurs de recherche. Cela inclut la vitesse de chargement des pages, la structure du site, l’optimisation mobile, l’indexation, la sécurité et bien plus encore. Son objectif principal est d’identifier les problèmes qui peuvent empêcher les moteurs de recherche d’explorer, d’indexer ou encore de comprendre les messages véhiculés par vos pages.

L’audit de contenus : définition et objectifs

L’audit de contenus est une autre composante clé de l’audit SEO. Il s’agit d’une analyse détaillée des textes présents sur les pages de votre site pour en déterminer leur qualité, leur pertinence et leur efficacité pour le référencement. Cela inclut l’évaluation de la qualité de l’écriture, l’optimisation des mots-clés, la pertinence des liens, l’originalité du contenu, le maillage interne ou encore l’optimisation des balises Title et description.

En améliorant la qualité de vos contenus, vous pouvez augmenter leur visibilité sur les moteurs de recherche, attirer plus de trafic et améliorer le taux de conversion. Il est impératif de rédiger des contenus qui répondent aux besoins et aux intérêts de votre public cible. Un contenu de haute qualité qui répond aux questions de vos visiteurs et leur fournit des informations utiles est plus susceptible de les convertir en prospect ou client ou de les inciter à partager la page sur leur réseaux sociaux.

Quels sont les meilleurs outils pour réaliser un audit SEO?

L’optimisation pour les moteurs de recherche, ou SEO, est une pratique fortement sollicitée par toute entreprise cherchant à améliorer sa visibilité en ligne. Pour une analyse de site web efficace, il existe de nombreux outils de référencement web, gratuits et payants, qui peuvent aider à identifier les problèmes techniques, analyser les backlinks, suivre le classement des mots-clés et bien plus encore. Le choix du bon outil dépendra des besoins spécifiques de votre stratégie de contenu et de votre budget.

Parmi ces outils, SeRanking, Semrush et Yooda SeeUrank font partie des grands logiciels utilisés par les référenceurs professionnels.
Ils fournissent des métriques SEO précieuses, analysent les balises meta, suivent le classement des mots-clés (de votre site mais aussi celui de vos concurrents), identifient les problèmes de contenu tels que la sur-utilisation ou l’absence d’utilisation des balises html F1 – H2 – H3 ou encore de liens défaillants pointant vers des pages 404 (page non trouvée).

Il faut toutefois garder en tête que même le meilleur outil ne peut remplacer une stratégie de contenu solide et bien planifiée.

Présentation des outils gratuits d’audit SEO

Parmi les outils gratuits d’audit SEO, Google Search Console, Google Analytics ou encore Google Trends sont sans doute des atouts précieux. Ils offrent une multitude de fonctionnalités pour aider à comprendre comment Google voit votre site web.

Ces outils permettent de voir les erreurs de crawl, les problèmes de sécurité, les backlinks vers votre site, et les requêtes de recherche qui mènent à votre site. Ils fournissent également des informations sur la performance de votre site dans les résultats de recherche, y compris les impressions, les clics, et le taux de clics.

Il existe également de nombreux petits outils et extensions Chrome qui fournissent des informations SEO sur chaque page que vous visitez. Certains fournissent des métriques de backlink, le nombre de pages indexées, les métriques de médias sociaux, etc.

Comment interpréter un audit de contenus

Identifier les points forts et les points faibles de votre contenu est le premier pas dans l’interprétation d’un audit de contenus. Les points forts sont les aspects de votre contenu qui génèrent du trafic, qui engagent les utilisateurs et qui convertissent.
Vous pouvez les déceler gratuitement via l’outil gratuit Google Search console, pour autant qu’il ait été installé sur votre site.

Les points faibles, en revanche, sont les aspects de votre contenu qui ne correspondent pas aux critères de qualité pris en compte par les moteurs de recherche. Une fois les points forts et les points faibles identifiés, il faudra définir des actions correctives à mettre en place. Ces actions peuvent inclure la révision du contenu, la création de nouvelles pages, l’optimisation des textes existants, l’optimisation du maillage interne, …

Il est important de noter que ces actions doivent être alignées avec vos objectifs de marketing de contenu.

Optimisation des textes

L’optimisation des textes consiste à améliorer la qualité et la pertinence du texte par rapport aux requêtes formulées par les internautes. L’optimisation des textes passe par plusieurs étapes :

  • Identifier les mots-clés pertinents pour votre contenu : Ces mots-clés doivent être intégrés de manière naturelle dans le texte. Il est également important de veiller à ne pas surcharger le texte de mots-clés, car cela pourrait nuire à sa lisibilité et à sa pertinence.
  • Optimiser la structure du texte : Cela inclut l’utilisation de titres et de sous-titres, de listes à puces, de paragraphes courts, etc. Une bonne structure de texte facilite la lecture et aide les moteurs de recherche à comprendre le contenu du texte.
  • Optimiser la qualité du texte : Cela inclut la correction des fautes d’orthographe et de grammaire, l’amélioration du style d’écriture, l’utilisation de synonymes pour éviter les répétitions, etc. Un texte de qualité est plus agréable à lire et est plus susceptible d’engager les utilisateurs. L’utilisation de synonymes peut également augmenter le nombre de mots-clés identifiés par les moteurs.

Optimisation des images

L’optimisation des images est trop souvent négligée alors qu’elle permet d’améliorer leur classement dans les moteurs de recherche, principalement dans Google Images. L’optimisation des images passe également par plusieurs étapes:

  • Choisir des images « explicites » : Les images hors contexte ou n’apportant pas de réelle indication sur le contenu de la page peuvent nuire à l’expérience utilisateur et à votre classement dans les moteurs de recherche.
  • Optimiser le nom de fichier et son texte alternatif : Le nom de fichier de l’image doit inclure des mots-clés pertinents pour le contenu. Evitez les accents, les majuscules, les espaces et privilégiez les tirets (-) aux Underscores (_). Le texte alternatif, en revanche, doit décrire l’image de manière précise et concise, sans pour autant abuser du nombre de caractères ((max 6-7 mots). Ces deux éléments aident les moteurs de recherche à comprendre le contenu de l’image.
  • Optimiser la taille et le format de l’image : Les images de grande taille peuvent ralentir le temps de chargement de la page si elles n’ont pas été « optimisées », ce qui peut nuire à l’expérience utilisateur qui devra patienter en attendant qu’elles s’affichent. Il est donc important d’en réduire la taille sans compromettre leur qualité. En général, les images doivent faire maximum 2000 pixels de large et ne pas dépasser 1 Mo. Les fichiers PNG et JPG doivent être privilégiés également. Certains nouveaux CMS (outils de gestion de site web) permettent à présent de générer des images en WebP. Ce format à l’avantage d’être léger à charger.

Optimisation des PDF

L’optimisation des PDF pour le référencement web est une technique souvent négligée, mais qui peut générer des avantages significatifs en termes de visibilité sur les moteurs de recherche. Les moteurs de recherche, tels que Google, sont en mesure d’indexer le contenu d’un PDF, tout comme ils le feraient pour une page web classique. Il est donc crucial de structurer le contenu du PDF de manière à faciliter son indexation, en mettant en œuvre une stratégie de contenu efficace.

L’utilisation stratégique des mots-clés est un aspect souvent ignoré par les rédacteurs chargés de la génération de ces fichiers. La taille du fichier PDF est un facteur à prendre en compte car les fichiers volumineux peuvent ralentir le temps de chargement de la page, ce qui peut affecter négativement le classement dans les moteurs de recherche. Il est donc recommandé de compresser le PDF autant que possible sans compromettre la qualité du contenu.

Une des erreurs fréquentes est l’absence de l’URL du site en haut et bas dxe page des documents PDF.
En effet, alors que ces fichiers sont indexés et parfois affichés dans les premiers résultats, il n’est pas possible pour les internautes d’accéder au site web qui les a mis en ligne.
En fermant la fenêtre, ils reviennent alors au moteur de recherche et passent au site du concurrent.

Optimisation du maillage interne

L’optimisation du maillage interne consiste à structurer des liens HyperText entre les pages d’un même site. Un bon maillage interne permet aux robots des moteurs de recherche de parcourir plus facilement le site, mais également d’aider les internautes à se déplacer dans le site sans passer par le menu.

Ce maillage interne joue un rôle très important dans le SEO car il permet au site de rejoindre deux critères fondamentaux de Google : le nombre de pages vues et le temps de présence sur le site. La première étape de l’optimisation du maillage interne consiste à identifier les pages les plus importantes du site et à s’assurer qu’elles sont facilement accessibles.

Le choix des mots-clés dans les ancres des liens peut également influencer le référencement de la page vers laquelle pointe le lien. Il arrive parfois que des mots « creux » soient utilisés (exemple : cliquez ici, En savoir plus, …) alors qu’ils auraient pu être optimisés en les remplaçant par des mots-clés comme « En savoir plus sur l’audit de site ».

(12 lectures)

Déposer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 4 =