Peaux sensibles : comment choisir sa crème solaire ?

Nous n’avons pas toutes et tous la même peau. Certaines sont plus sensibles que d’autres, et requièrent une attention particulière au moment d’appliquer de la crème solaire. À l’approche de l’été, il peut être intéressant de savoir comment choisir !

Dans les lignes à venir, justement, découvrez nos conseils pour protéger votre peau sans provoquer de réactions indésirables…

La peau sensible et la crème solaire : une question d’équilibre

Une personne qui a la peau sensible et veut mettre de la crème solaire doit composer avec une double exigence. En effet :

  • La protection contre les rayons UV doit être efficace. En effet, puisque la peau est sensible… elle peut souffrir plus vite des effets du soleil.
  • Mais il ne faut pas utiliser un produit trop agressif. Selon la composition de la crème, d’autres problèmes sont susceptibles d’apparaître. Et il serait dommage de remplacer une complication par une autre, n’est-ce pas ?

L’idée, c’est donc de trouver un bon équilibre. Une formule qui soit à la fois adaptée aux peaux sensibles… et performante en tant qu’écran solaire.

Voici justement les critères que vous devez placer en priorité…

Protection contre les rayons du soleil : comment choisir ?

Comme vous le savez sans doute, il existe plusieurs indices de protection.

Si vous avez une peau délicate, il faut se concentrer sur les degrés supérieurs. Plus exactement, on vous recommande de privilégier les crèmes solaires affichant un FPS de 30 minimum. Par cet acronyme, on désigne la force de protection solaire.

Il est aussi important de s’assurer que le produit soit officiellement efficace contre les rayons UVB et UVA, une des crèmes solaires particulièrement efficace contre ces rayons restent la crème solaire teintée. Sans entrer dans les détails, ces sigles permettent de distinguer les ondes par rapport à la manière dont elles pénètrent la peau.

Pour éviter toute conséquence dramatique, sachant qu’une exposition au soleil peut aller jusqu’à provoquer des cancers, il est vraiment important de jeter votre dévolu sur une crème polyvalente.

Mais ce n’est pas tout. Il y a d’autres précautions à prendre.

La crème solaire pour les peaux sensibles : comment (bien) l’utiliser ?

Afin de maximiser les chances d’obtenir une protection efficace contre les rayons solaires, il y a plusieurs principes à suivre :

  • Tout d’abord, mettre de la crème ne vous dispense pas d’être prudent(e). Si vous restez de longues heures sous un soleil tapant, vous prenez tout de même des risques.
  • Cela ne doit pas vous faire oublier de porter un chapeau et des lunettes. Oui, ces accessoires ne concernent pas directement la peau… mais la santé forme un tout, n’est-ce pas ?
  • Privilégiez absolument des crèmes faciles à appliquer. C’est idéal pour ne pas malmener votre peau.
  • N’oubliez jamais d’utiliser la lotion. Le moindre oubli peut malheureusement être de trop. Aussi, songez à mettre la main sur une crème après-solaire, afin de maximiser les effets.
  • Choisissez stratégiquement vos moments d’exposition. Selon les régions, les heures où le soleil brille au sommet sont peu propices à une promenade.

Il est aussi important d’observer les effets de la crème solaire sur votre corps. Comme on l’a dit plus tôt, chaque peau est différente. Si vous constatez l’apparition de plaques… ou que vous avez tout de même des coups de soleil, il faut changer de marque. Ou de variante au sein de la gamme. Malgré tous les efforts que les laboratoires fournissent, les allergies arrivent vite…

En suivant ces recommandations, vous devriez déjà vous armer correctement contre l’astre de feu et ses attaques sournoises
Mais la dermatologie est une science complexe. Et il y a un point sur lequel nous aimerions vraiment insister…

Protéger les peaux sensibles contre le soleil : l’importance du rituel

Bien sûr, tout le monde doit protéger sa peau avant de s’exposer au soleil. C’est un réflexe à adopter dès l’enfance.

Mais si vous avez des allergies dues aux rayons UV ou une prédisposition aux complications dermatologiques, alors il faut se montrer d’autant plus rigoureuse ou rigoureux dans l’observation d’un rituel.

  • Nous vous conseillons, par exemple, d’avoir recours à une crème hydratante, que vous appliquerez selon un rythme régulier. Les peaux sensibles ont souvent un besoin en eau supérieur à la moyenne. En étant attentive/attentif à ce point, vous préparez mieux le terrain pour le travail de la crème solaire.
    D’ailleurs, cela permet de limiter les risques d’avoir la peau sèche.
  • Avant de sortir, et si c’est possible, demandez à quelqu’un d’appliquer la crème sur votre corps. Il faut savoir que le visage est souvent le grand oublié dans le processus. Et pourtant, c’est une des principales victimes du soleil.

    Si vous n’avez personne pour vous badigeonner, il existe plusieurs méthodes pour faire le travail tout(e) seul(e). C’est un peu acrobatique, mais absolument nécessaire.
  • Dans tous les cas, ne mettez la crème ni trop tôt, ni trop tard. Il faut lui laisser un peu de temps pour agir. Mais il n’est pas non plus question d’attendre qu’elle ne fasse aucun effet !
  • Après votre virée au soleil et une bonne douche, n’oubliez pas l’application de la crème après-solaire. Là encore, il faut choisir un produit adapté.

Dans certains cas, il est important de consulter un dermatologue. Les conseils prodigués ici ne remplacent pas les recommandations d’un spécialiste.

N’hésitez pas, aussi, à acheter votre crème solaire en pharmacie. Le personnel saura mieux vous renseigner. D’ailleurs, certaines déclinaisons n’existent pas dans les magasins généralistes.

Les crèmes solaires pour peaux sensibles : ce qu’il faut retenir

Il est important de ne pas dépenser inutilement. Certes. Mais en l’occurrence, investir dans une bonne crème solaire s’avère très important. Quelqu’un qui a la peau sensible doit se tourner vers des formules spécifiques et puissantes.

Elles doivent correspondre à un fort indice de protection. Les rayons UVA et UVB sont à prendre en compte.

N’oubliez pas non plus de soigner le moment de l’application. Chaque zone du corps visible compte. Et lorsque vous arrivez enfin sous le ciel bleu, évitez de vous sentir invincible.

Ainsi, vous pourrez profiter du beau temps tout en préservant votre santé.

(218 lectures)

Déposer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *